© Thème et images du forum @www.soeursdemarseille.com - Reproduction et copie interdite. BarakAllahou fikounna



 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» chercher un Salon de coiffure pour les femmes voilées
Mer 14 Fév 2018 - 12:03 par Ima

» Recherche de stage Auxiliaire de puericulture
Mar 13 Fév 2018 - 21:56 par sufatte

» PSychologue femme musulmane?
Jeu 1 Fév 2018 - 14:05 par khadija

» Recrutement poste d enseignante
Lun 29 Jan 2018 - 21:15 par Ouafika

» Projet d'une école Montessori à Marseille
Sam 27 Jan 2018 - 11:22 par LSMM

» Hijama Center à vendre
Sam 27 Jan 2018 - 11:04 par LSMM

» Message
Jeu 25 Jan 2018 - 19:58 par Ouma Ilhame

» Dîner caritatif en faveur des Rohingyas - 10 Février 2018
Jeu 25 Jan 2018 - 14:31 par LSMM

» Salon les Mille et Une Gourmandise Saison 2
Jeu 25 Jan 2018 - 11:16 par LSMM

» Recherche coiffeuse pour salon
Jeu 25 Jan 2018 - 10:50 par LSMM

» Salles de mariage non mixte
Jeu 25 Jan 2018 - 10:46 par LSMM

» Différents médecins pour enfants
Jeu 25 Jan 2018 - 10:44 par LSMM

» Dentiste Comorienne dans le 14ème
Jeu 25 Jan 2018 - 10:43 par LSMM

» Nouveau Site internet fytrah.com à visiter
Mer 17 Jan 2018 - 21:31 par fytrah

» Henna
Mer 17 Jan 2018 - 9:34 par LSMM

» Besoin d'aide et de conseil
Mer 17 Jan 2018 - 9:32 par LSMM

» mon fils cherche un stage pratique (agro alimentaire, pharmaceutique etc...)
Mer 17 Jan 2018 - 9:26 par LSMM

» Gym - Renfort Musculaire & Boxe entre femmes à la Busserine
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par LSMM

» Cherche mosquée pour cours de tajwid en hafs
Ven 12 Jan 2018 - 12:36 par Nayma

» Fermeture de la mosquée Sounna (dite "du boulevard National") à Marseille
Mar 26 Déc 2017 - 22:44 par LSMM

» Planning des activités vacances décembre 2017 chez Mômes & Mum
Mar 5 Déc 2017 - 11:21 par LSMM

» Association Mômes & Mum
Mar 5 Déc 2017 - 11:13 par LSMM

» aidez la mosquee ali hacene blidi
Mar 5 Déc 2017 - 10:54 par LSMM

» Boutique Musc Tahara
Mar 5 Déc 2017 - 10:52 par LSMM

» My Nem's - Spécialités Cambodgiennes & Thaïlandaises
Dim 3 Déc 2017 - 23:30 par Douce Islam

» Conférence de HAMEB sur les Rohingyas - samedi 2 décembre 2017
Sam 25 Nov 2017 - 23:25 par LSMM

» Pédiatre et vaccination
Sam 25 Nov 2017 - 23:08 par Valie

» circonscision
Sam 25 Nov 2017 - 22:39 par LSMM

» Stick resserrement vaginal naturel Noix de galle Accouchement
Mer 22 Nov 2017 - 19:46 par Umm kataliya

» Dentiste et ophtalmologiste femme ?
Sam 18 Nov 2017 - 17:23 par Douce Islam

» Restaurant Istanbul - Marseille - Spécialités Turques
Sam 18 Nov 2017 - 17:15 par Douce Islam

» Kaboul Fast-Food - Snack spécialités indo-pakistanaises
Sam 18 Nov 2017 - 17:08 par Douce Islam

» Couple avec 5 enfants à la rue recherche appartement sur Marseille
Mar 14 Nov 2017 - 21:36 par LSMM

» cherche sous location ou chanbre
Mar 14 Nov 2017 - 12:38 par melusine oum abdu rahman

» Billets Marseille Alger à moins de 40€ pour décembre 2017
Mer 8 Nov 2017 - 23:51 par LSMM

» Nouvelle boutique de médecine prophétique & naturelle "Al Chifâ"
Mer 8 Nov 2017 - 14:33 par fet7

» "Mektaba" Akhawats dans le 14ème (librairie pour soeurs)
Mar 7 Nov 2017 - 21:05 par fet7

» Nouvelle petite boutique
Mar 7 Nov 2017 - 12:11 par ssimssouma

» Gulli Parc Aix en Provence
Lun 6 Nov 2017 - 13:56 par LSMM

» Atelier de communication Parent-Enfant - Samedi 4 novembre 2017
Jeu 2 Nov 2017 - 16:32 par LSMM

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Like/Tweet/+1
Lune

Nombre de visiteurs
Nombre de visiteurs depuis le 7/10/2016

Partagez | 
 

 À Marseille, on se prépare à accueillir les migrants de Calais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LSMM


avatar


Féminin Nombre de messages : 14982
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: À Marseille, on se prépare à accueillir les migrants de Calais Mer 26 Oct 2016 - 0:32





Le démantèlement de la « jungle » de Calais a démarré lundi 24 octobre à l’aube. L’association Sara se prépare à les accueillir.





À Marseille, on se prépare à accueillir les migrants de Calais



Le démantèlement de la « jungle » de Calais a démarré ce lundi 24 octobre à l’aube. 6500 migrants, selon le gouvernement, vont être répartis sur tout le territoire, Corse et Ile-de-France exceptées.
Depuis l’annonce du démantèlement de la « jungle » par François Hollande le 26 septembre, les structures d’accueil pour migrants s’organisent sur tout le territoire. C’est le cas à Marseille, où trois associations (Adoma, le Secours Catholique et Sara) se préparent aux premières arrivées. Depuis le mois d’avril, l’association Sara gère un Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO, voir encadré) dans le 13ème arrondissement. Jusqu’à présent, c’était le seul établissement de ce type de la ville. Il a vu passer une cinquantaine de migrants. « On se tient prêt à accueillir des migrants dans notre CAO pour les héberger, les nourrir, les accompagner et les orienter » témoigne Sylvain Rastoin, directeur général de Sara.


L’arrivée et l’accueil

Les premières heures après l’arrivée sont cruciales. Faute d’informations, la plupart des migrants ne savent pas exactement dans quel type d’établissement ils s’installent. Établir un lien de confiance constitue la première des préoccupations. « En général, ils arrivent épuisés par le voyage, leurs conditions de vie dans la jungle et leurs parcours de migration. Nous les laissons souffler une demi-journée, se reposer, et ensuite commence avec eux le travail d’identification, des situations administratives etc ». Dans ce CAO, vingt places sont réparties dans dix studios. Les migrants disposent d’une liberté de circulation totale, sans surveillance, même si un maître, ou une maitresse, de maison est présent. Ces derniers sont « chargés de surveiller la vie quotidienne, d’aller à la banque alimentaire, d’organiser des sorties pour découvrir le coin, d’emmener les personnes à l’hôpital, chez le médecin ou à la préfecture, d’organiser des activités sportives ». Des cours de Français sont aussi dispensés, au moins trois fois par semaine par des bénévoles.

L’Etat assure le financement

C’était un engagement de l’Etat. Une manière aussi de limiter la fronde de certains élus locaux qui refusent l’installation de CAO dans leurs fiefs électoraux. L’Etat finance ces centres à hauteur de 25€ par jour et par personne. Cette somme comprend « le loyer, le salaire des intervenants, les déplacements des personnes et une petite aide financière, de l’ordre de 20€ par semaine qui leur sert aux petits achats. Ce montant sert aussi à pallier aux besoins médicaux, même si des médecins bénévoles nous aident » détaille Sylvain Rastoin. « C’est beaucoup et peu à la fois, ça permet de les accueillir de façon digne, en même temps on ne va pas très loin avec non plus ».


Un premier retour sur expérience positif


Depuis avril, l’association dispose d’une certaine expérience dans la gestion d’un CAO. Son directeur général nous assure que le premier bilan est positif. « Nous avons une douzaine d’établissements qui accueillent tout public, migrants, SDF, personnes en difficultés sociales etc. De très loin, c’est notre établissement le plus apaisé, le plus calme. Les personnes sont jusqu’à présent extrêmement respectueuses des équipes et de l’environnement ». Pourtant, au départ, les habitants du quartier et la mairie de secteur, dirigée par Stéphane Ravier (FN), émettent des réserves, voire une franche opposition. Pourtant, le bâtiment sert à l’accueil d’étrangers depuis plus de dix ans. « Ils ne savaient tout simplement pas que l’on existait » éclaire Sylvain Rastoin. « Il y a eu beaucoup de réactions d’abord négatives, puis nous avons invité les responsables du CIQ et la population à venir. Et depuis plus rien. Nous sommes discrets parce que nous n’avons pas vocation à être autre chose. Il n’y a pas eu le moindre incident, le moindre trouble ni de la part des migrants ni de la part des voisins d’ailleurs. ».

Du côté de la mairie de secteur (13ème et 14ème arrondissements), l’association assure ne pas avoir de contacts avec Stéphane Ravier. « Je sais très bien que monsieur Ravier n’est pas favorable à l’accueil des migrants, mais il n’est pas le seul. Malheureusement, tous les maires d’arrondissements sont opposés à ce que les migrants s’installent sur leur secteur. Idem pour monsieur Ravier. S’il nous contacte il est le bienvenu, il est un élu et a toute la légitimité pour le faire ».

Citation :
CAO et CADA :
Centre d’Accueil et d’Orientation: À l’origine prévus pour accueillir les migrants arrivant des hotspots d’Europe (centres d’enregistrement des demandeurs d’asiles situés aux frontières de l’Europe qui les répartissent dans les différents pays. L’Union Européenne s’est engagée en 2015 à en répartir 160 000. À ce jour, elle en a pris en charge environ 5 600). Aujourd’hui, ils servent à l’accueil des migrants de la « jungle » de Calais. Un CAO permet d’héberger un migrant et de l’aider à faire les démarches administratives nécessaires. Une fois que sa demande d’asile est enregistrée, il quitte de CAO et est placé en CADA ou envoyé dans un autre pays d’Europe s’il y est éligible à une demande d’asile. En moyenne, un migrant passe 3 à 5 mois en CAO.
Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile: Centres d’hébergement sur une plus longue durée (8-10 mois). Le demandeur d’asile y est logé une fois sa demande d’asile faite, le temps qu’elle soit traitée par l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides).


Source : http://www.go-met.com/marseille-on-se-prepare-accueillir-les-migrants-calais/


Soeurs de Marseille
Le Site des Musulmanes Marseillaises
Revenir en haut Aller en bas
 

À Marseille, on se prépare à accueillir les migrants de Calais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soeurs de Marseille - Le Site des Musulmanes Marseillaises :: Actualité - Articles - Interviews - Témoignages :: Articles - Actualités [ مقالات وأخبار الأمة ]-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com
Page Facebook "Soeurs de Marseille"